Livres

De l’Indochine à l’Algérie. La jeunesse en mouvements des deux côtés du miroir colonial 1940-1962

<i>De l’Indochine à l’Algérie. La jeunesse en mouvements des deux côtés du miroir colonial 1940-1962</i>

Cet ouvrage aborde la question des guerres de décolonisation dans l’ancien empire français sous un angle original : celui des pratiques et des représentations des mouvements de jeunesse, tant en métropole que dans les pays colonisés. De la Seconde Guerre mondiale aux décolonisations, s’opère une double mutation. Mutation politique, assurément, provoquant de nombreuses ruptures au sein des mouvements de jeunesse. Mais aussi sociale et éducative, que le sport et le scoutisme permettent de révéler avec une grande acuité. La richesse des études historiques réunies dans cet ouvrage, fondées sur la comparaison des expériences indochinoise et algérienne, éclaire d’un jour nouveau les évolutions sociales et politiques, tant en France que dans ses anciennes colonies, au cours des décennies qui ont suivi les indépendances. Elle montre en particulier le rôle souterrain des mouvements de jeunesse dans le processus d’occidentalisation des pays coloniaux au moment même où ceux-ci se déprenaient par la force de l’hégémonie politique de la métropole. C’est tout l’enjeu de cet ouvrage que de proposer un regard neuf sur cette histoire, traversant le miroir colonial. Avec les contributions de Bancel Nicolas, Denis Daniel, Fates Youssef, Larcher-Goscha Aghate, Gomane Jean-Pierre, Gauthé Jean-Jacqhes, Lalami-Fate Fériel, Kadri Aïssa, Carlier Omar, Blanchard Pascal, Callen Laurent, Comor André-Paul, Christien Lionel, Passavant Eric et Sirost Olivier.

Liens externes :
Téléchargements :

« La colonisation » in Histoire Premières L-ES-S, Le monde du milieu du XIXe siècle à 1939

  • Auteurs : Sandrine Lemaire
  • Editeur/partenaire : Bréal, collection G. Dorel-Ferré
  • Date : 1997
<i> « La colonisation »  in Histoire Premières L-ES-S, Le monde du milieu du XIX<sup>e</sup> siècle à 1939</i>

De multiples motivations poussent les Européens à l’exploration et à la conquête de territoires dans la deuxième moitié du XIX<sup>e</sup> siècle. Dans la lutte pour la possession de ces colonies, les pays européens s’opposent véritablement et tentent d’assurer leur emprise par la mise en place d’un ordre colonial instituant l’assujettissement des populations par la force. Le système colonial, parvenu à son apogée durant l’entre-deux-guerres, fait que les gouvernements et les opinions publiques métropolitaines se refusent à reconnaître l’existence de résistances, pourtant nombreuses et de plus en plus pressantes, de la part des colonisés.

Téléchargements :

L’Afrique. Un continent, des nations

<i> L’Afrique. Un continent, des nations</i>

L’Afrique, une terre sans histoire ? Tel est le regard de l’Occident sur le continent noir. Des grands empires africains à la lutte pour les indépendances, de l’art nègre aux enjeux contemporains, l’Afrique a pourtant largement contribué à l’écrire l’histoire de l’humanité. Méconnue, sous-estimée, fantasmée, assujettie et seulement perçue à travers ses malheurs, l’Afrique est en marge de notre connaissance. Cet ouvrage tente de faire découvrir autrement cette Afrique plurielle, à travers les clés essentielles du passé, de l’actualité et de son avenir

Liens externes :
Téléchargements :

Images d’Empire. 1930-1960 : trente ans de photographie officielle sur l’Afrique Française

  • Auteurs : Nicolas Bancel, Pascal Blanchard, Francis Delabarre
  • Editeur/partenaire : Éditions de la Martinère / La Documentation Française, Paris,
  • Date : 1997
  • Lire : http://online.fliphtml5.com/tmem/jdyq/
<i>Images d’Empire. 1930-1960 : trente ans de photographie officielle sur l’Afrique Française</i>

Avant les indépendances africaines, la France a constitué un fonds photographique destiné à promouvoir son action dans ses colonies. Au début  des années trente, la photographie devient le support principal du discours officiel, au moment où la France connait l’apogée de sa politique coloniale. Pour la première fois, la Documentation française, dépositaire des photographes regroupées au sein de l’Agence économique de la France d’outre-mer, présente au public cet extraordinaire gisement d’images. Ces collections, riches de plusieurs dizaines de milliers de documents sur l’Afrique, du Maghreb à Madagascar, restituent le discours officiel.  Ces photographies offrent un regard multiple qu’historiens, ethnologues et sociologues ont choisi de décrypter : 35 ans après les indépendances, ce livre analyse le regard de la France sur « son » Empire. Avec les contributions de Nicolas Bancel, Gilles Boëesch, Jean-Noël Ferrié, Armelle Chantelier, Malek Chebel, Stéphane Blanchoin, Anne Hugon, Jean Devisse, Achille Mbembe, Gilles Manceron…

Liens externes :
Design : www.graphipro.com | Développement : equity