Memoire Combattantes

FILMS

Hammou Moussik (Né en 1918)

Biographie

Hammou Moussik, Marocain âgé de quatre-vingt quinze ans en 2014, participa, avec ses coreligionnaires, à la libération de la Corse, au sein des Forces françaises libres (FFL). Il s’engage en 1941, à l’âge de 23 ans, et intègre le 60e Goum Marocain. Dès 1942, Hamou Moussik combat en Tunisie contre les forces allemandes et italiennes. L’année suivante, après la campagne d’Italie, il prend part à la libération de la Corse, dans le cadre de l’opération Vésuve. Au sein du 2e groupe de tabors marocains (2e GTM), sous les ordres du colonel Boyer de Latour, il débarque à Ajaccio le 23 septembre 1943.

Tirailleurs, spahis et tabors marocains mènent de violents combats, aux côtés du bataillon de choc et des maquisards corses, contre les Allemands. Le 3 octobre 1943, au col de Teghime, ils viennent à bout des unités de la brigade allemande Reichsführer SS et entrent dans Bastia dès le 4 octobre 1943. La reconquête de la Corse s’achève au terme d’une campagne de vingt jours, faisant de l’île de Beauté le premier département français à être libéré. Les Français déplorèrent soixante-quinze tués, deux cent trente-neuf blessés et douze disparus. Les trois quarts des soldats FFL tués et blessés en Corse étaient marocains. On dénombra quatre-vingt dix tués parmi les résistants corses. Les Allemands eurent près de mille tués, six cent blessés, sans compter trois cent cinquante prisonniers. L’île devient un véritable tremplin pour les offensives aériennes des Alliés entre fin 1943 et 1945.

Après la Corse, Hammou Moussik participe au débarquement sur l’île d’Elbe (opération Brassard du 17 au 19 juin 1944) puis à celui de Provence (opération Anvil-Dragoon, le 15 août 1944). Du sud de la France, il poursuit son engagement jusqu’en Allemagne et en Autriche. Démobilisé en 1947, après dix-huit mois d’occupation en Allemagne, Hammou Moussik, comme bien d’autres goumiers, s’engage pour l’Indochine. Officier de la Légion d’honneur, titulaire de deux Croix de guerre, Hammou Moussik, aujourd’hui âgé de quatre vingt quinze ans, a servi, au total, près de dix ans, dans l’armée française. Il est revenu en Corse le 4 octobre 2013 à l’invitation de la France (et du ministre délégué aux Anciens Combattants) dans le cadre de la commémoration de la libération de l’île et reçoit enfin après toutes ces années, les honneurs militaires.

Liens Externes:



140x140
140x140

Un des libérateurs de la Corse en octobre 1943 au sein du 2e groupe de tabors marocains

Design : www.graphipro.com | Développement : equity