Memoire Combattantes

FILMS

Julius Ruellan (1873-1918)

Biographie

Jules et Marguerite ont eu dix-huit enfants dont quinze sont encore vivants en 1914. Les Ruellan, famille d’armateurs de Paramé près de Saint-Malo, fervents catholiques et attachés à leur terre parlent le breton à la maison.

Neuf des dix frères Ruellan sont appelés pour la guerre et pour répondre à la mobilisation générale, Stanislas Ruellan est revenu des Etats-Unis et son frère André d’Uruguay. En 1915 ont été tués Bernard qui, âgé de vingt sept ans, était adjudant au 3e régiment de zouaves et André, trente ans, sergent dans un régiment d’infanterie coloniale. En 1916, Henri brigadier de vingt quatre ans à la 3e batterie du 7e régiment d’artillerie tombe à son tour ainsi que Louis, capitaine de réserve au 308e régiment d’infanterie et âgé de trente huit ans. En mai 1918, Berchmans, lieutenant de réserve de vingt huit ans au 23bataillon de chasseurs, est tué. Cette année là meurt aussi Julius qui était prêtre et qui, à quarante cinq ans, était l’ainé de la famille. A cette liste, il faut rajouter le nom de Xavier, gazé à Verdun, qui meurt quelques années plus tard. Et il reste des veuves et des orphelins… Même le curé a donc fait la guerre. En 1914, tout le clergé régulier et séculier en âge de l’être est mobilisé. En effet, avec la loi de 1889 dite des « curés sac-au-dos » les clercs sont astreints au service militaire. Il est de même pour les ministres des cultes protestant et israélite.

A la fin des années 30, la famille Ruellan est citée en modèle dans toutes les écoles de France. Sur les dix frères Ruellan, six sont morts et les trois filles ont travaillé dans les hôpitaux pour soigner les blessés. Parmi les familles les plus touchées, on peut aussi citer celles qui ont perdus cinq fils : Les Jardot, d’Evette-Salbert (Territoire de Belfort), les de l’Estang du Rusquec, à Treflevenez (Finistère) et les Falcon de Longevialle, aux Côtes-d’Arey (Isère).

Un des survivants Ruellan, Charles, devient député d’Ille-et-Vilaine en 1919. Toute la classe politique est touchée par ces drames familiaux et humains, depuis les maires des petites communes jusqu’aux plus hauts responsables de l’Etat comme Paul Doumer qui va être président de la République en 1931 et dont les quatre fils sont morts à la guerre.

Liens Externes:



140x140
140x140

Julius Ruellan, soldat de la famille la plus durement touchée pendant la Première Guerre mondiale

Design : www.graphipro.com | Développement : equity