Memoire Combattantes

FILMS

Luis Royo-Ibanez (Né en 1921)

Biographie

Luis Royo-Ibanez n’a que dix-sept ans lorsqu’il prend part à la guerre civile espagnole, en 1936. Il combat dans les rangs de l’armée républicaine, face aux troupes du général Francisco Franco (1892-1975), ce qui lui vaut d’être blessé à deux reprises. En février 1939, il fuit le régime franquiste et parvient à se réfugier en France en traversant les Pyrénées.

Le 18 juin 1940, à l’appel du général de Gaulle, il décide de rejoindre ceux qui, depuis l’Angleterre, refusent de subir le nazisme et le fascisme. Déterminé, malgré les difficultés qui s’accumulent, il choisit de s’engager dans la Légion étrangère, à Marseille, avant d’être envoyé au Maroc. De là, il déserte pour rejoindre le général Philippe Leclerc de Hauteclocque (1902-1947) et sa 2e division blindée (DB), fer de lance des forces françaises libres gaullistes. Il y intègre la 9e compagnie du régiment de marche du Tchad, surnommée la « Nuévé », qui rassemble essentiellement des républicains espagnols. En août 1944, avec ses compagnons de la 2e DB, il débarque sur le sol de France depuis les plages de Normandie. Il combat dans l’Orne des unités de la Waffen SS et libère, à Écouché, avec ses frères d’armes, des aviateurs américains. Luis Royo-Ibanez et ses compatriotes font partie des premiers soldats de la 2e DB à entrer dans Paris, le 24 août 1944, à bord d’un half-track dénommé Madrid, en souvenir de la guerre d’Espagne.

Une fois la capitale sécurisée, Luis Royo-Ibanez va ensuite participer au premier défilé de la Libération, le 26 août 1944, avant de poursuivre les combats jusque dans les Vosges. Blessé au front, il est d’abord soigné en Angleterre avant de revenir en France pour y être finalement démobilisé en 1945. En 2010, la ville de Paris, reconnaissante, lui décerna la grande Médaille de Vermeil, à titre d’hommage suprême à ce combattant de la Liberté.

Liens Externes:



140x140
140x140

Le dernier survivant espagnol de la « Nuévé », un des libérateurs de Paris lors de la Seconde Guerre mondiale

Design : www.graphipro.com | Développement : equity