Memoire Combattantes

FILMS

William Palcy (1905-1967)

Biographie

Né le 25 janvier 1905 à la Martinique, William Palcy s’engage dans les troupes coloniales en 1927. Il sert d’abord en Indochine au 22e puis au 10e régiment d’infanterie coloniale (RIC) jusqu’en 1933, puis après un temps en métropole il effectue un deuxième séjour de 1934 à 1938. En 1939, il est muté au 24e RIC au Levant alors sous mandat français par décision de la SDN.

En 1940, son commandant d’unité refuse la défaite et gagne, avec ses hommes, l’armée anglaise en Égypte puis les Français libres du général de Gaulle. Ce groupe de quelques cinq cent marsouins devient le 1er bataillon d’infanterie de marine (1er BIM). William participe alors, avec les FFL, à la campagne de Lybie contre les Italiens. En février 1941, il est cité pour sa bravoure à l’Ordre de la division, ayant été cherché le corps d’un camarade sous le feu de l’ennemi. Le 7 mars 1941, il est fait Compagnon de la Libération par décision du général de Gaulle. Il se distingue ensuite à El Alamein, en 1942. Son courage est remarqué à nouveau : il est nommé caporal. En 1943, durant la campagne de Tunisie, il obtient une deuxième citation sur sa Croix de guerre. En 1944, il est affecté à Bangui. Nommé sergent en 1945, William Palcy prend sa retraite en 1946, titulaire de la Médaille militaire, de la Croix de guerre, de la Médaille coloniale avec l’agrafe Lybie, de la Médaille commémorative du Levant et de celle des services volontaires dans la France libre. Il crée alors une société de transport à Bangui.

En 1967, William Palcy meurt à Bangui. Comme tant d’autres Français qui se sont battus pour la liberté durant la Seconde Guerre mondiale, il a donné son nom à une rue, à Alénya près de Perpignan où le 24e RIC avait été créé en 1902.

Liens Externes :



140x140
140x140

Antillais, chevalier de la Légion d’honneur et ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale

Design : www.graphipro.com | Développement : equity