Expositions

Africains, Maghrébins et Asiatiques dans le championnat français

« Le Cameroun est mon pays de naissance, mais la France mon pays d’adoption, voilà tout... » « Le Cameroun est mon pays de naissance, mais la France mon pays d’adoption, voilà tout... »

Paul-Georges Ntep de Madiba, 2014

« Si c’est Neymar qui met un but comme ça, ça fait le tour du monde, extraordinaire ! »

Christophe Dugarry, à propos de Changhoon Kwon, RMC, 2017

L’Afrique a énormément apporté au football professionnel français depuis le début des années 1930. Le premier joueur professionnel maghrébin intégrant le championnat français est Ali Benouna (Football Club Sète en 1932) et le premier joueur « noir » est Raoul Diagne, d’origine sénégalo-guyanaise (Racing Club Paris en 1930). En un peu moins de quatre-vingts ans, près de 1.000 joueurs africains ont joué en championnat de France (D1 et D2), dont le tiers des effectifs est représenté par les Algériens et les Sénégalais. Puis, suivent les Camerounais, les Marocains et les Ivoiriens représentant, eux aussi, un tiers des joueurs venus d’Afrique qui vont briller sous le maillot des clubs hexagonaux. Guy Van Sam, d’origine libano-indochinoise, évoluant surtout au Racing Club Paris dans les années 1960, sera le seul joueur d’origine asiatique sélectionné en équipe nationale. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 que les clubs français commencent à se tourner vers l’Asie, avec la sélection du premier joueur sud-coréen Seo Jung-won (Racing Club de Strasbourg Alsace en 1998) et du premier joueur chinois Jin-Yu Li (Association sportive Nancy-Lorraine en 1999). Une vingtaine de joueurs, principalement sud-coréens et japonais, évoluent ainsi en championnat de France depuis vingt ans (1998-2018).

Certains joueurs africains ont marqué leur époque par leur génie et leur maîtrise du ballon rond. Tel est le cas de Zacharie Noah, père de Yannick Noah, excellent défenseur camerounais, et de George Weah (Liberia), champion de France en 1991 (Association sportive de Monaco Football Club) et Ballon d’or France Football en 1995. Les talents asiatiques commencent, eux, à fleurir avec Daisuke Matsui, qui devient le premier joueur japonais à être désigné meilleur joueur du mois par l’UNFP en 2006 alors qu’il est au Mans Football Club. De plus, certains terrains du championnat français ont eu l’honneur d’être foulés par de nombreux ou futurs lauréats du Ballon d’or africain (joueur africain de l’année à partir de 1992) comme le Malien Salif Keïta (1970), le Camerounais Roger Milla (1976 et 1990), l’Algérien Rabah Madjer (1987), le Marocain Mustapha Hadji (1998) ou bien l’Ivoirien Yaya Touré (de 2011 à 2014).

 

1860-1870 Introduction du football dans les colonies anglaises en Afrique
1890-1910 Émergence du football dans les colonies françaises en Afrique
1921 Création de l’Union égyptienne de football (adhésion à la FIFA en 1923)
1929 Au Sénégal, l’Union sportive indigène (USI) est la première équipe composée d’Africains
1930 Raoul Diagne est le premier « joueur noir » à participer au championnat de France
1932 Ali Benouna est le premier Maghrébin à jouer en championnat de France
1949 Mokhtar Ben Nacef est le premier joueur professionnel tunisien en championnat de France
1957 Première édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte (CAN)
1964 Ahmed Oudjani (RC Lens), Algérien, est élu meilleur buteur du championnat français
1970 Salif Keïta est le premier lauréat du Ballon d’or africain
1977 Mustapha Dahleb (PSG) est élu meilleur buteur du championnat français
1986 Jules Bocandé (FC Metz) est élu meilleur buteur du championnat français
1995 George Weah (PSG) est élu meilleur buteur de la Ligue des champions
1998 Seo Jung-won est le premier joueur sud-coréen à jouer en championnat de France
1999 Jin-Yu Li est le premier joueur chinois à jouer en championnat de France
2001 Roger Milla est nommé « Footballeur africain du siècle » par L’Équipe
2006 Didier Drogba est désigné Ballon d’or africain
2012 11 joueurs sur 23 sélectionnés pour l’Euro sont d’origine africaine
2014 Paul Pogba, de parents guinéens, est désigné meilleur joueur de la Coupe du monde
2016 Riyad Mahrez (Le Havre AC) est désigné joueur africain de l’année

 


Photos
Design : www.graphipro.com | Développement : equity