Expositions

Exhibition l’Invention du Sauvage

  • Auteur : Commissaire général : Lilian Thuram Commissaires scientifiques : Pascal Blanchard et Nanette Jacomijn Snoep Exposition réalisée avec la participation des équipes et le concours des collections iconographiques du Groupe de recherche Achac
  • Editeur/partenaire : Musée du quai Branly Fondation Lilian Thuram - Education contre le racisme Groupe de recherche Achac
  • Lieu : Musée du quai Branly - Mezzanine Ouest
  • Mois : 29 novembre - 3 juin
  • Année : 2011

Présentation

 

Exhibitions. L‘invention du sauvage, conçue par Lilian Thuram (commissaire général), Pascal Blanchard et Nanette Jacomijn Snoep (co-commissaires scientifiques), met en lumière l‘histoire de femmes, d‘hommes et d‘enfants, venus d‘Afrique, d‘Asie, d‘Océanie ou d’Amérique, exhibés en Occident à l‘occasion de numéros de cirque, de représentations de théâtre, de revues de cabaret, dans des foires, des zoos, des défilés, des villages reconstitués ou dans le cadre des expositions universelles et coloniales. Un processus qui commence à la fin du XVe siècle et au début du XVIsiècle dans les cours royales et qui va croître graduellement jusqu‘au milieu du XXe siècle en Europe, en Amérique et au Japon.

A la fois phénomènes de masse et mondialisées, ces exhibitions participent d‘une création de deux mondes, deux humanités, séparant l‘Autre et nous. Exhibitions. L‘invention du sauvage retrace le récit de ces exhibés à travers cinq siècles autour de plus de sept cents œuvres exposées, témoins de cette histoire, montrant comment ces spectacles, à la fois outil de propagande coloniale, objet scientifique et moyen de divertissement, ont formé le regard porté par l‘Occident sur l‘Autre. Peintures, sculptures, affiches, photographies, livres, cartes postales, films, moulages, automates, coiffes et masques donnent un aperçu de l‘étendue de ce phénomène et du succès de cette industrie du spectacle exotique qui a fasciné plus d‘un milliard quatre cent millions de visiteurs de 1800 à 1940 et qui a concerné près de trente-cinq mille “figurants“ dans le monde.

Cette exposition se présente en quatre actes :

Acte 1 : La découverte de l‘Autre : Rapporter, collectionner, montrer

Acte 2 : Monstres et exotiques : observer, classer, hiérarchiser

Acte 3 : Le spectacle de la différence : recruter, exhiber, diffuser

Acte 4 : Mises en scène raciales et coloniales : exposer, mesurer, scénariser

Le parcours de l‘exposition se présente sous la forme d‘un théâtre, à l‘image de ce “théâtre du monde“ que formèrent ces exhibitions humaines, avec plusieurs scènes et leurs acteurs et les coulisses montrant l‘envers du décor au sein de chaque acte. En outre, un audioguide est mis en place, avec la voix de Lilian Thuram, qui accompagnera les visiteurs à travers le parcours et leur fera découvrir ces images, entre exotisme et monstrueux, science et voyeurisme, exhibition et spectacle. Enfin, une application iPhone sera disponible pour le public.

De nombreuses manifestations vont accompagner cette exposition :conférences, visites avec des personnalités scientifiques ou littéraires, festival de films…

 

Liens Internet

 


Affiche de l’exposition Exhibition, l’invention du sauvage, Lilian Thuram, Pascal Blanchard et Nanette Jacomijn Snoep, 2011
Affiche de l’exposition Exhibition, l’invention du sauvage, Lilian Thuram, Pascal Blanchard et Nanette Jacomijn Snoep, 2011
Affiche de l’exposition Exhibition, l’invention du sauvage, Lilian Thuram, Pascal Blanchard et Nanette Jacomijn Snoep, 2011
Design : www.graphipro.com | Développement : equity