Expositions

L’invention du Sauvage ( Jardin d’acclimatation)

Pendant plus d’un siècle (de la Vénus hottentote, en 1810 à la Seconde Guerre mondiale, en 1940), l’industrie de l’exhibition a fasciné plus d’un milliard quatre cents millions de visiteurs et a exhibé entre trente et trente-cinq mille figurants dans le monde entier. Ces exhibitions humaines visent essentiellement à tracer une frontière et une hiérarchie entre prétendus « civilisés » et prétendus « sauvages ». Ce fut aussi, et le plus souvent, le premier contact visuel, la première rencontre, entre L’Autre et Nous.

À travers cette exposition itinérante, le Groupe de recherche Achac et la Fondation Lilian Thuram. Éducation contre le racisme, ainsi que tous leurs partenaires, souhaitent expliquer comment se sont installés les préjugés. C’est un passé qu’il faut déconstruire et comprendre afin que la couleur de la peau et la culture d’un être humain ne soient plus un motif de rejet ou de discrimination.

Cette présentation au Jardin d’Acclimatation est un événement car ce lieu est à la fois un lieu d’histoire et un lieu de distractions pour les enfants depuis des générations. En effet, de 1877 à 1937, des exhibitions coloniales et humaines y ont été organisées. C’est pourquoi l’exposition présentée pendant un mois et demi (du 21 novembre 2012 au 6 janvier 2013) est à la fois un regard objectif sur ce passé, et un désir commun de regarder ensemble celui-ci.

Vingt panneaux thématiques, des affiches issues de différentes collections, des documents papier ou des objets étonnants, offre un parcours complet balisé par le travail des historiens. Une exposition qui plonge le visiteur dans une histoire, notre histoire, qu’il est essentiel de connaître et de partager pour regarder autrement le monde qui nous entoure.

Présentée en avant-première  au Musée des enfants du Jardin d’Acclimatation de Paris (Bois de Boulogne).

Exposition réalisée avec le concours et le soutien de la Ville de Paris (Délégation en charge des droits de l’Homme, de l’’intégration, de la lutte contre les discriminations et des citoyens extra communautaires), du ministère des Outre-mer, de l’Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), de l’Institut Randstad, de la Casden, de la MGEN, du Comité pour la mémoire de l’esclavage & du ministère de la Ville. En partenariat avec les éditions La Découverte, Respect Mag, Tropiques FM, Africultures et Afriscope.

 


Photos
Image2
Image2
Image2
Design : www.graphipro.com | Développement : equity