Memoire Combattantes

FILMS

Laurent Voulzy raconté par Stéphane Bern

Né à Paris, dans une famille guadeloupéenne, Lucien Voulzy voit le jour le 18 décembre 1948. Elevé dans la tradition antillaise, Laurent Voulzy y tire un goût prononcé pour la musique antillaise et afro-cubaine qu’il mâtinera, en grand admirateur des Beatles qu’il est alors, de pop anglaise. La carrière de Laurent Voulzy, commencée, en 1967, avec la chanson Timide, ne démarre vraiment, cependant, qu’à partir de 1974, date de sa rencontre avec Alain Souchon. Laurent Voulzy commence d’abord à se faire connaître en composant, pour lui, les mélodies de Bidon et de J’ai dix ans.

Le premier grand succès du chanteur Laurent Voulzy arrive en 1977 avec Rockollection, une chanson sur/et avec les tubes anglo-saxons qui ont bercé sa jeunesse— titre auquel il rendra d’ailleurs lui-même hommage, démontrant ainsi son importance dans son parcours, en 2008, avec son album Recollection. À partir de cette année, Laurent Voulzy accumule donc les titres phares : Cœur Grenadine en 1979, Désir, Désir en 1984, Les Nuits sans Kim Wilde en 1986, Le Soleil donne en 1988. Et surtout Belle-île-en-Mer, en 1985, dont le succès public et professionnel dépasse toutes ses espérances. En 1990, Belle-île-en-Mer est en effet élue, lors des victoires de la musique, meilleure chanson des années 1980 et quatorzième chanson du siècle.

Laurent Voulzy aime prendre son temps et soigner ses textes et ses mélodies… On comprend, dès lors, qu’il se fasse rare, privilégiant la qualité sur la quantité, et ne produisant que quatre albums originaux entre 1983 et 2011, Bopper en larmes (1983), Caché derrière (1992) Avril (2001) et Lys & Love (2011). Laurent Voulzy a aussi sorti, en 2006, un album de reprises, intitulé La Septième Vague, où il réinterprète de grands standards de la chanson française et mondiale comme La Bicyclette d’Yves Montand ou bien Light My Fire des Doors. En 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy, célébrant ainsi leurs quarante ans de collaboration et d’amitié, donnent naissance à leur premier album commun, Alain Souchon & Laurent Voulzy. Une collaboration qui avait permis, en 1974, à Laurent Voulzy de percer dans le monde de la chanson française, où il occupe depuis lors, seul ou avec Alain Souchon, une place incomparable avant de monter ensemble sur scène en 2016.

Livre : Wodrascka Alain, Alain Souchon Laurent Voulzy : Destins et Mots croisés, Éditions Carpentier, 2005.

Sites internet :



140x140
140x140

Né en 1948, Guadeloupe

Design : www.graphipro.com | Développement : equity