Memoire Combattantes

Expositions

La conquête de l’Afrique (1857-1913)

L’utilisation de nombreux supplétifs étrangers pour des opérations militaires hors du territoire national est une constante de l’histoire européenne, comme en témoignent les conflits entre états sous l’Ancien Régime ou sous le Premier Empire. Cette politique s’applique pleinement dès 1830, lors de la conquête de l’Algérie. La manipulation des rivalités ethniques et religieuses existantes, afin de diviser les populations devant l’avancée des Français, complète cette tactique de conquête. Au Sénégal, à l’initiative de Louis Faidherbe, alors gouverneur de Sénégal, sont créées en 1853 deux compagnies de volontaires africains. Le 21 juillet 1857, naissent les troupes de tirailleurs sénégalais. Napoléon III signe en effet à cette date le décret de création d’un corps d’infanterie africaine appelé tirailleurs sénégalais. De 1887 à 1900, plusieurs bataillons de tirailleurs sénégalais sont créés (au Gabon, au Soudan, etc.), mais leur existence reste brève.

Par tradition, tous les corps d’infanterie africaine ont repris ultérieurement le nom de tirailleur sénégalais, bien que des hommes originaires de divers pays africains servent dans leurs rangs. Les tirailleurs sénégalais vont participer, de plus en plus activement, à toutes les opérations militaires de conquête en Afrique. Au-delà du combattant, les Français emploient les tirailleurs comme interprètes et comme guides, dans des zones souvent totalement inconnues des Européens. Les tirailleurs sont engagés volontairement ou contraint, bien que cette différenciation ne soit pas toujours évidente. Les autorités autochtones restent les intermédiaires privilégiés des missions militaires françaises, auxquelles elles fournissent les contingents nécessaires à la poursuite des opérations. Le rachat d’esclaves est également une pratique courante. Cette méthode, et le fait qu’ils combattent aux côtés des Français, valent généralement aux tirailleurs une image ambigüe au sein des populations locales jusqu’à la Première Guerre mondiale.

 


Photos
Design : www.graphipro.com | Développement : equity