Memoire Combattantes

Evénements

« Sexe, race & colonies » | 16 octobre 2018 | TCI | Paris

  • Date et horaires : Mardi 16 octobre 2018, à partir de 18h30
  • Lieu : Théâtre de la Cité internationale
  • Adresse : 17 boulevard Jourdan, 75014 Paris
  • Éditeur/Partenaire : Laboratoire SeFeA de l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle (Institut de recherche en études théâtrales) ; Éditions La Découverte ; le Cget, la Dilcrah et le ministère des Outre-Mer.
  • Spécificités : Pièce de théâtre Jaz de Koffi Kwahulé, mise en scène d’Alexandre Zeff
  • Modalités d’inscription : Présentation de l’ouvrage : Café du théâtre, entrée libre dans la limite des places disponibles. Pièce de théâtre : Salle La Resserre (144 places), tarifs de 7 à 23 euros

La publication du livre Sexe, race & colonies. La domination des corps du XVe siècle à nos jours, aux Éditions La Découverte, nous met face à une production iconographique coloniale qui n’a eu de cesse de sexualiser les corps des colonisé.e.s pour mieux les posséder. Cette soirée, en deux temps, se structure autour d’une rencontre autour de la présentation de l’ouvrage avec Pascal Blanchard, co-directeur de l’ouvrage, Sylvie Chalaye, contributrice à cette publication, et d’autres contributeur.rice.s. Ce livre pose deux questions : celle du regard dominant, en appelant à déconstruire les imaginaires coloniaux et les stéréotypes sexistes et racistes qu’ils ont tissés, et celle, fondamentale, de la nécessaire réappropriation de la narration de l’histoire par les colonisé.e.s. Ces imaginaires coloniaux ont marqué nos sociétés et engagent, aujourd’hui, de nombreux artistes à revisiter l’histoire des colonisations et de ses refoulés sexuels : dramaturges, metteur.e.s en scène, performeur.se.s, danseur.se.s, chorégraphes… Tous cherchent à faire voler en éclat ce « corps colonial » qui pollue les imaginaires et empêche toute réappropriation de soi aux descendant.e.s de colonisé.e.s, tant il s’est imprimé dans les consciences. Cette présentation inédite sera suivie d’une représentation de la pièce Jaz de Koffi Kwahulé, mise en scène par Alexandre Zeff, puis d’une discussion autour de « Corps chantant, corps dansant dans le théâtre de Kwahulé » entre Pierre Letessier et Koffi  Kwahulé. Cette soirée s’inscrit dans le cycle de conférences et de rencontres, à l’initiative du Laboratoire SeFeA, organisé du 11 octobre au 15 décembre 2018, en collaboration avec le Théâtre de la Cité internationale, autour de la création contemporaine décoloniale qui travaille à déconstruire « l’éroticolonie » pour reconstruire « le corps décolonial », cet « Autre » corps, libéré des stéréotypes hérités de la colonisation.


Programme

18h30 – Présentation de la démarche de l’ouvrage Sexe, race & colonies. La domination des corps du XVe siècle à nos jours

Par Pascal Blanchard et Sylvie Chalaye

20h00-21h10 – Pièce de théâtre Jaz de Koffi Kwahulé, mise en scène d’Alexandre Zeff

21h30 – Discussion « Corps chantant, corps dansant dans le théâtre de Kwahulé »

Avec Pierre Letessier et Koffi Kwahulé


Intervenants

Pascal Blanchard, historien, chercheur LCP/CNRS, codirecteur du Groupe de recherche Achac.

Sylvie Chalaye, anthropologue et historienne, codirectrice de l’Institut de recherche en études théâtrales de l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle (France).

Koffi Kwahulé, comédien, metteur en scène, dramaturge et romancier. Il est l’auteur d’une trentaine de pièces dont Jaz, écrite en 1998.

Pierre Letessier, maître de conférences et directeur de l’Institut d’études théâtrales de l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle (France).

Design : www.graphipro.com | Développement : equity