Livres

Les années 50. Et si la Guerre froide recommençait ?

  • Auteurs : Pascal Blanchard, Pierre Haski, Farid Abdelouahab
  • Editeur/partenaire : La Martinière
  • Date : 5 avril 2018
<i>Les années 50. Et si la Guerre froide recommençait ?</i>

Véritable tour du monde en images, ce livre dresse un panorama complet des années 50 en revenant sur les événements politiques, sociaux et culturels majeurs de la décennie. Un rappel des temps forts construit autour d’une comparaison inédite entre les années 50 et aujourd’hui. Et si l’histoire se répétait ? Et si, en Corée, une nouvelle Guerre froide commençait ?

Liens externes :

YouTube

TV5 Monde

L’éléphant – la revue de culture générale 

Téléchargements :

Présentation

Le Grand Repli

  • Auteurs : Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Ahmed Boubeker
  • Editeur/partenaire : La Découverte
  • Date : 2015
<i>Le Grand Repli</i>

Nicolas Bancel, Pascal Blanchard et Ahmed Boubeker ont proposé dans ce livre, un regard croisé sur la société française actuelle prise au piège des enjeux de mémoire et des enjeux identitaires. Ils analysent et décortiquent l’évolution de la pensée raciste et les héritages colonialistes, dans une société anciennement empire colonial, qui ne parvient pas à penser la différence et l’autre, provoquant un repli généralisé de la société. L’identité de la société française a fortement changé au cours des dernières décennies et ces débats la traversent de manière omniprésente. Dix ans après l’ouvrage fondateur La Fracture coloniale, c’est un bilan fort et lucide sur une société en crise.

Liens externes :

 

www.editionsladecouverte.fr

Téléchargements :

Refus de comprendre – Marion Rousset

Le retour des années 30

  • Auteurs : Pascal Blanchard, Renaud Dély, Claude Askolovitch et Yvan Gastaut
  • Editeur/partenaire : Flammarion
  • Date : 2014
<i>Le retour des années 30</i>

Comment tout cela va-t-il finir ? Les haines et les peurs de notre temps ont un parfum de redite, celui des années 30, cette décennie tragique qui mena le monde à l’abîme. Économique, sociale, identitaire ou politique, les crises s’additionnent depuis le krach de 2008, comme au temps de la Grande Dépression de 1929. Mais qu’en est-il au fond ? Le reniement « social-libéral » de François Hollande vaut-il vraiment la « pause » de Léon Blum ? Poutine phagocytant l’Ukraine rejoue-t-il Hitler avalant les Sudètes ? L’antisémitisme de la génération Soral-Dieudonné illustre-t-il la résurgence des haines d’un Céline ? Le danger Le Pen fait-il écho au péril nationaliste d’hier ? Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage, fruit de la rencontre entre deux historiens et deux journalistes, qui se livrent à un incessant aller-retour entre passé et présent. L’Histoire n’est pas un éternel recommencement, mais ces années 30, si proches et si lointaines, si terribles et pourtant fondatrices, éclairent bien étrangement les crises du temps présent…

Liens externes :

 

www.editions.flammarion.com

www.blogdelavareuse.fr

La Main rouge

<i>La Main rouge</i>

La Main rouge va, à partir du milieu des années 1950, perpétrer de nombreux crimes contre le FLN et ses sanctions. La bande dessinée raconte le drame de Martin Dequinquert, le 11 septembre 2001, lorsqu’un avion percute une tour du World Trade Center dans lequel se trouve sa femme, Sarah. Rattrapé par son histoire familiale, 50 ans après les faits, Martin quitte New York pour la France. Il veut savoir pourquoi ses parents et sa sœur sont morts, victimes d’un attentat. Il mène l’enquête. Il repart sur la trace de La Main rouge. Auteur d’un premier roman « Meurtres pour mémoire » dans lequel il révéla, déjà en 1984, la répression coloniale contre la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, Didier Daeninckx avait cosigné avec le dessinateur Mako (Lionel Mokowski), en 2011, « Octobre Noir », aux mêmes éditions. C’est après le succès de ce dernier ouvrage qu’il a proposé à son éditeur une histoire basée sur un aspect qu’il juge largement méconnu de la guerre d’Algérie et sur la Main Rouge, avec une postface de Pascal Blanchard.

Téléchargements :
Design : www.graphipro.com | Développement : equity