Montrer l’Empire hier et aujourd’hui : Cultures matérielles, propagande et projet impérial

Fanny Robles est maîtresse de conférences en cultures des mondes anglophones. Spécialiste des spectacles coloniaux victoriens et de leur questionnement dans la performance contemporaine, elle a notamment participé à la codirection de l’ouvrage collectif Sexualités, identités & corps colonisés (CNRS Éditions, 2019). Gilles Teulié est professeur de civilisation britannique et du Commonwealth. Il travaille sur l’Afrique du Sud et la violence coloniale ainsi que sur l’apartheid, et prépare actuellement un ouvrage sur Cartes postales et Empires. Tous deux enseignants à Aix-Marseille Université et chercheurs au LERMA, ils viennent de publier dans les Cahiers victoriens et édouardiens les actes du colloque « Showcasing Empire/Empires coloniaux et cultures matérielles » qu’ils ont organisé à Aix-en-Provence en février 2020.

La culture matérielle des empires européens est au cœur de ce numéro des Cahiers victoriens et édouardiens qui développe l’idée selon laquelle la diffusion du projet impérial s’est faite au travers d’une matérialité omniprésente dans les sociétés européennes des XIXe et XXe siècles.

 

La notion de propagande impériale est le thème sous-jacent de ce recueil d’articles qui a pour objectif de montrer comment, sous couvert de proximité et de familiarité avec des objets « innocents », l’idéologie liée à la domination d’autres peuples a pu faire son chemin dans les esprits de toute une population.

 

Ce numéro s’inscrit dans la continuité de travaux précurseurs comme ceux de John MacKenzie et la fameuse collection « Studies in Imperialism » (« Études sur l’Impérialisme ») qu’il a fondée à Manchester University Press. L’historien ouvre d’ailleurs le dossier avec un premier article sur l’impérialisme populaire en Grande-Bretagne, l’occasion pour lui de revenir sur son parcours de pionnier, à une époque où les études postcoloniales n’existaient pas encore. Viennent ensuite des analyses portant sur des aspects très divers de la culture matérielle, qui traduisent des réactions complexes, voire contradictoires, au projet impérial.

 

Par la suite, Nolwenn Corriou revient sur les romans de momies égyptiennes du tournant du siècle, qui mettent en scène les angoisses impériales dans les musées et le regard vengeur qui transperce les bandelettes. La littérature est également le médium étudié par Sonia Lamrani et Amina Zarzi, qui s’intéressent respectivement à l’image de l’Orient dans les écrits de T. E. Lawrence (dit « Lawrence d’Arabie ») et à l’importance du désert dans l’imaginaire littéraire français, de Charles de Foucault à Éric-Emmanuel Schmitt. Passant de la fiction à la presse, Irina Kantarbaeva-Bill s’interroge sur le rôle géopolitique des caricatures animalières dans la presse victorienne et sur les nouvelles tendances de recherche sur le rôle central des animaux dans l’entreprise impériale. 

 

Enfin, sur le plan politique et cultuel, Simon Deschamps étudie le rôle du rituel maçonnique dans la mise en scène de l’Empire, en particulier en Inde. Toujours dans le sous-continent, Vilasnee Tampoe-Hautin revient sur le développement du cinéma, ses objets et son architecture dans l’Inde et le Sri Lanka coloniaux, s’appuyant en partie sur une riche histoire familiale. Berny Sèbe conclut ce numéro avec une lecture du Brexit comme preuve d’une certaine nostalgie impériale des Britanniques, mettant ainsi à jour les origines victoriennes d’une rhétorique politique loin d’être neuve.

 

Sommaire :

 

Fanny Robles et Gilles Teulié

Introduction [Texte intégral] 

‘Showcasing Empire, Then and Now: Material Culture, Propaganda and the Imperial Project’

 

John M. MacKenzie

Cultures of Display: The Mirror of Imperialism [Texte intégral] 

Cultures de l’exposition : le miroir de l’impérialisme

 

Nolwenn Corriou

The Egyptian Museum in Fiction: The Mummy’s Eyes as the ‘Black Mirror’ of the Empire [Texte intégral] 

Le musée égyptologique dans la fiction : les yeux de la momie, « sombre miroir » de l’Empire

 

Sonia Lamrani

The Ambivalent Representation of the Orient in T. E. Lawrence’s Seven Pillars of Wisdom: A Triumph (1935) [Texte intégral] 

La représentation ambivalente de l’Orient dans les Sept piliers de la sagesse : un triomphe (1935) de T. E. Lawrence

 

Amina Zarzi

Showcasing Emptiness? Voicing Redemption Through ‘Saharomania’ in the French Literary Imaginary [Texte intégral] 

Exposer le vide ? Exprimer la rédemption au travers de la « Saharomanie » dans l’imaginaire littéraire français

 

Irina Kantarbaeva-Bill

The Empire of Beasts Then and Now: Political Cartoons and New Trends in Victorian Animal Studies [Texte intégral] 

L’empire des animaux à l’époque victorienne : caricatures politiques et apport des études animales

 

Simon Deschamps

Masonic Ritual and the Display of Empire in 19th-Century India and Beyond [Texte intégral] 

Rituel Maçonnique et mise en scène de l’Empire dans l’Inde coloniale du xixe siècle et au-delà

 

Vilasnee Tampoe-Hautin

Empire Seen from Within. Cinema Objects, Spaces and Edifices in the Limelight in Colonial India and Ceylon (1899-1950) [Texte intégral] 

L’empire vu de l’intérieur. Coup de projecteur sur les objets, espaces et édifices cinématographiques dans l’Inde et le Ceylan de l’époque coloniale (1899-1950)

 

Berny Sèbe

Showcasing Empire’ Past & Present Or A Brief History of Popular Imperialism, from Britannia to Brexit [Texte intégral] 

Promouvoir l’empire hier et aujourd’hui : la culture coloniale du Royaume-Uni, de Britannia au Brexit